Promo ! Fundaciones Jesuíticas en Iberoamérica

Fundaciones Jesuíticas en Iberoamérica

Les jésuites consolidèrent tout d’abord leur présence dans les grandes villes d’Amérique où ils fondèrent des collèges pour les élites urbaines. Ils s’intéressèrent ensuite à la création de missions pour les indiens non christianisés. Pour ce faire, ils durent pénétrer dans les zones limitrophes des vice-royautés, car celles plus proches étaient déjà occupées par les principaux ordres mendiants. Dans ces missions, non seulement les jésuites évangélisèrent des villages et des colonies, mais ils en créèrent également, ce qui contribua de façon décisive à la transformation de la géographie américaine.

Créées de l’installation des jésuites en Amérique en 1549 jusqu’à leur expulsion en 1767, ces fondations comprennent des bâtiments aux caractéristiques très variées (noviciats, maisons professes, collèges majeurs, séminaires, universités, missions indiennes, plantations et raffineries de sucre) et sont réparties sur un vaste territoire allant de la Basse-Californie à l’île de Chiloé au Chili.

La dissémination et l’éloignement géographique de ces ensembles architecturaux, l’accès difficile à certains d’entre eux et l’ampleur même du sujet ont toujours entravé la réalisation d’une étude générale et particulière à la fois, comme celle-ci. Grâce à son approche graphique, cette publication entend pallier en partie l’un des plus grands obstacles de l’étude de l’art ibéro-américain : la rareté des publications contenant de bonnes illustrations. Pour ce faire, elle a fait appel aux meilleurs photographes disponibles en Espagne et en Ibéro-Amérique.

L’auteure principale et coordinatrice du volume, Luisa Elena Alcalá, a suivi une licence d’histoire de l’art à la Yale University, puis a passé son doctorat à la New York University, où elle s’est spécialisée dans l’art hispano-américain. Pour ce travail, elle a souhaité collaborer avec les professeurs Clara Bargellini, de la Universidad Nacional Autónoma de Mexico, et Gauvin Alexander Bailey, de la Clark University (EEUU), ainsi qu’avec Luis Eduardo Wuffarden, historien de l’art indépendant, habitant à Lima.

Ce produit n'est plus en stock

Imprimir

0,00 €



Édition espagnole

408 pages

321 photographies en couleurs

30 x 30 cm

Couverture en toile avec jaquette

Madrid, Fundación Iberdrola et Éditions El Viso, 2002

Référence : 978-84-95241-27-6

30 autres produits dans la même catégorie :