Promo ! El ojo y sus narrativas. Cine surrealista desde México

El ojo y sus narrativas. Cine surrealista desde México

Le Museo Nacional de Arte (MUNAL) et l’Instituto Mexicano de Cinematografía (IMCINE) ont collaboré pour élaborer la monographie El ojo y sus narrativas. Cine surrealista desde México, consacrée à l’étude de la correspondance entre le cinéma mexicain et le surréalisme. L’ouvrage a été publié à l’occasion du cycle cinématographique portant le même titre, présenté dans les salles du Munal dans le cadre de l’exposition Surrealismo. Vasos comunicantes. Il met en lumière le fructueux dialogue établi entre l’œuvre plastique et l’œuvre cinématographique, révélant au spectateur les vases communicants de la proposition surréaliste : des films qui osèrent explorer l’univers des rêves et de l’imagination, qui proposèrent des mondes fantastiques, qui côtoyèrent l’abysse de la folie et de l’irréel. Abondamment illustrées, les pièces étudiées dans cette publication sont pour la plupart des œuvres fondamentales de la filmographie mondiale ; ainsi, parmi plus de quarante pellicules nationales et internationales, on peut citer par exemple Un perro andaluz de Luis Buñuel, Orphée de Jean Cocteau, Ballet mécanique de Fernand Léger, Le retour à la raison de Man Ray.

La publication rassemble des essais de célèbres spécialistes de la cinématographie et des arts plastiques. Ainsi, Javier Espada, directeur du Centro Buñuel de Calanda (Espagne), étudie les réalisateurs du cinéma surréaliste créé au Mexique (Man Ray, Antonin Artaud, Luis Buñuel, etc.) et Volker Rivinius explore les alentours du cinéma d’avant-garde et analyse ses intentions. L’académicien et érudit Aurelio de los Reyes passe minutieusement en revue l’expression cinématographique surréaliste, tandis que Gustavo García et Carlos Bonfil, chercheurs et critiques de cinéma, montrent l’influence du surréalisme, son passage par le succès et la censure, ainsi que son développement et son évolution. Enfin, Alicia Sánchez Mejorada et Olga Saénz adoptent un point de vue plastique pour étudier le lien entre la peinture et le cinéma et tracer le chemin artistique qui va d’une discipline à l’autre.

Édité avec soin et riche en Madrid, El ojo y sus narrativas. Cine surrealista desde México est un catalogue qui permet au lecteur d’approfondir ses connaissances et de vivre l’expérience surréaliste au cinéma.

ÉDITION DISPONIBLE UNIQUEMENT AU MEXIQUE

Imprimir

38,00 €



Varios Autores.

Édition espagnole

160 pages

45 illustrations en couleurs et 223 en noir et blanc

22,5 x 30 cm

Couverture cartonnée, papier couché

Mexico, Museo Nacional de Arte (MUNAL) y Madrid, Madrid, Ediciones El Viso / Éditions El Viso, 2012

Référence : 978-84-95241-21-4

30 autres produits dans la même catégorie :